Mexique, destination de reve

Le Mexique

En France le Mexique a longtemps été considéré comme faisant partie d’une Amérique du centre située «naturellement» entre le nord et le sud du continent, alors que les jeunes mexicains ont toujours appris à l’école qu’ils appartiennent à l’Amérique du nord sur le plan géographique et géopolitique et à l’Amérique latine sur le plan culturel.

1170037_varags

Il possède dans le domaine du tourisme de solides atouts : l’étendue et la variété de ses côtes, son climat chaud et ensoleillé, la variété de ses paysages (depuis les déserts de Basse-Californie jusqu’à la forêt tropicale de Campeche). À ces richesses naturelles, il faut ajouter les héritages historiques (villes coloniales du centre et du nord : Taxco, Morelia, Guanajuato, Zacatecas, San Luis Potosí… ), mais, aussi et surtout, les grandes zones archéologiques précolombiennes (villes Mayas du Yucatán et du Chiapas, centres naturels de l’altiplano central). Plusieurs sites parmi les plus célèbres ont été déclaré Patrimoine mondial par l’Unesco (Teotihuacán, Monte Alban, Chichén Itzá…)

L’état a joué un rôle important dans la politique touristique du pays, en favorisant la création de stations balnéaires destinées à la clientèle internationale : Cancún sur le coté Caraïbe, mais aussi Ixtapa-Zihuatanejo et Huatulco sur le littoral pacifique, ou Loreto et Los Cabos, en Basse Californie. Cette politique volontariste a permis le Mexique devenir une grande puissance touristique. On est ainsi passé de 12,8 millions de visiteurs étrangers en 1985 à plus de 21 millions en 2007.

Le tourisme a donc un impact bien différencié selon les régions. Ainsi les grandes stations balnéaires . Le dollar y est le plus souvent considéré comme la seule vraie monnaie d’échange au détriment du peso mexicain. Par ailleurs, alors que les européens visitent en priorité les sites archéologiques précolombiens, les touristes nord-américains préfèrent les plages du pacifique ou de la mer Caraïbe.

Avec ou sans le sous-commandant Marcos le Chiapas reste l’une des principales destinations de voyageurs en quête de rencontres ethnologiques et le marché de San Cristobal de Las Casas continue à drainer chaque année de milliers de visiteurs. Les habitants autochtones leur vendent des produits artisanaux (tissages, poteries), mais aussi de petites figurines représentant les zapatistes refugiés dans la montagne.


Information générale

Le Mexique (Nahuatl : Mexihco) officiellement appelé « Etats unis du Mexique » est l’un des pays situés sur la partie sud de l’Amérique du nord. Il rejoint les Etats unis au nord, au sud-est avec le Belize et la république du Guatemala, à l’est avec le Golfe du Mexique et la mer du Caraïbe et à l’ouest avec l’océan pacifique.

Il est le 14ème pays le plus large du monde avec une superficie qui atteint les 2 millions km², sa population comprend 112 millions de personnes en 2010 où la plupart a comme langue maternelle l’espagnol ; cette langue est reconnue comme nationale avec les 67 langues indigènes.

Selon l’organisation Mondiale du Tourisme le Mexique est la principale destination d’Amérique Latine et l’un des dix pays les plus visités du monde, avec ses plus de 31 sites culturels ou naturels qui ont été reconnus par l’Unesco comme Patrimoine Mondial de l’Humanité et dans le même cadre il est le premier dans le continent et le sixième dans le monde.